Soins précoces


Programme de Soins Intégrés et Précoces de la Psychose (SIPP)

Les programmes d’intervention précoce pour la psychose pour les jeunes sont basé sur un modèle de soins menant au rétablissement fonctionnel de l'individu, que ce soit en termes d’amélioration de la qualité de vie, du fonctionnement social, scolaire et professionnel, de l'autonomie en hébergement, d'un meilleur contrôle des symptômes ou simplement une meilleure satisfaction face aux services reçus. L'intervention précoce pour la psychose ne se résume pas à soigner rapidement les jeunes atteints de psychose émergente. Elle constitue une approche intégrée utilisant les interventions psychosociales et médicales démontrées efficaces tout en mettant au cœur de l'intervention, l'individu et sa famille dans une approche de collaboration active visant son rétablissement.

Mise en contexte

Il faut s'y mettre ++ rapidement. Redonner espoir d'abord aux patients, à leur proche, au personnel soignant (nouveauté), à la société ensuite....
N'implique plus que le MD et son patient

Voici comment on devrait décrire le modèle. C'est la fierté de la médecine. Le mouvement, la philosophie de soins le plus prometteur en psychiatrie et peut-être même en médecine. Fer de lance de la médecine moderne? Des soins intelligent évoluant au meme rythme que la technologie? (image du médecin qui s'accroche au train du changement)

Soins hopital centrique --> communaute/patient centrique

vocation medicale quasi garantie - engagement veritable

Il ny a que lengagement et la passion pour contrer le cynisme, le pessimisme et les croyances bien impregnee (souvent appuye par

Vocation...

formation


Vidéos www.premierepisode.ca


http://premierepisode.ca/capsules-video/

Les piliers du traitement

1)
2)
3)
4) Interventions familiales
        Site web "par les familles pour les familles" http//familles.psychiatrieenligne.ca en lien avec le projet SIPP

Moyens:
1) Implication des partenaires et la communauté
        Site web des partenaires http://partenaires.psychiatrieenligne.ca en lien avec le projet SIPP

Cadre de référence

Cadre de référence - Programmes d'interventions pour premiers épisodes psychotiques - publié par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

sipp.outaouais@gmail.com - ne pas utiliser le courriel pour l'instant



Outil de dépistage

https://sandbox.jeunes.refer-o-scope.com/accueil

Information générale

https://www.orygen.org.au/Skills-Knowledge/Resources-Training/Resources/Free/Reference-Library/Psychosis
https://www.orygen.org.au/Skills-Knowledge/Resources-Training/Resources/Free/Clinical-Practice/Australian-Clinical-Guidelines-for-Early-Psychosis
http://www.schizophrenie.qc.ca/images/Documents/BrochurePEP.pdf
https://www.earlypsychosis.ca/
https://www.schizophrenia24x7.ca/fr/
http://www.cmha.ca/
http://aqppep.ca/
http://www.schizophrenia.ca/

-écrire sur le rationel d'une prise en cgharde au PEP et les critères
-qu'est ce la psychose: image, base de réalité, de réel vécu distorsionné, réinterprété



Changement de paradigme/philosophie de soins/culture. Notre façon d'aborder les soins, notre offre de soin dépend de notre compréhension des choses.
  • Objectifs: pas SSx dim mais amélioration de la fonctionnalité
  • Équipe de soins +++ outils, innovation pour catalyser la résilience, la capacité à s'adapter, etc
  • Donner des soins régulièrement et actif: pour contrer le désespoir... sentiment que rien n'avance... rien ne se règle, que la convalescence dure longtemps... = donc responsabilité/devoir d'intervention: responsabilisation du système/intervenant malgré la passivité du patient Ceci est en soi déjà un traitement. Les soins n'adhèrent plus au modèle: demandes/besoins ==> services (modèle réactif). Il faut être pro-actif, "outreach", anticiper, accompagner même lorsque le patient ne veut pas. La responsabilité pèse surtout sur le système Prévoir "l'épuisement de l'espoir", qui a en général une durée de vie de quelques mois. Lorsque celui-ci s'expire, on peut percevoir une transition des émotions: Empathie et compréhension vers une certaine irritabilité, blâme, etc qui stresse davantage le patient et peut freiner le processus de rétablissement. L'espoir est éphémère s'il n'est pas nourri... tant pour le patient que pour la famille et la société. Lorsqu'il meurt, naissent les préjugés (il est paresseux, etc) 
  • Tient donc compte de l'état (émotions) du patient mais aussi de l'entourage - le processus de deuil et comment cela affecte le patient en final...
  • accompagnement: passage de la motivation extrinsèque à la motivation intrinseque: lui rappeler son reve, objectif, enveleli par la maladie, les circonstances, le trauma, etc


Page sur la motivation: 
présent lorsqu'on sait que quelqu'un d'autre compte sur toi...: solution serait donc de créer des situations de "responsabilité" ou la personne n'a pas trop le choix que de se mobiliser et tenir sa promesse... pour s'activer!
AISE 

Comment bien évaluer l'état mental - plusieurs facon....
check list de SSx...
fonctionnement
Capacité à avoir du plaisir
socialisation
motivation, résilience
fonctionnement cognitif: SSx negatif réduit, capacité a exprimer sa pensée
AVQ/AVD: autonomie, propreté
Dignité (selon l'éval externe)
Atteinte de ses objectif, satisfaction général
Absence de mal etre

-------------------

Nouvel approche:
Place and train
Work then "sober up"

État nouveau qui peut amener +++ d'incompréhension, de désespoir
désespoir = non solution
Plan: solution concrete


La thérapie:
    analogie thérapeuthique
        - feu - l'eau pour éteindre, etc
        - Jambe cassé, béquille (bon et pas bon...)

Article scientifique



ą
Tin Ngo-Minh,
24 août 2017 à 09:45
ą
Tin Ngo-Minh,
22 juil. 2017 à 07:33
ą
Tin Ngo-Minh,
22 juil. 2017 à 07:33
ą
etapes.jpg
(271k)
Tin Ngo-Minh,
4 nov. 2017 à 15:24
ć
Tin Ngo-Minh,
22 juil. 2017 à 07:33
ą
Tin Ngo-Minh,
26 juil. 2017 à 03:49
ą
Tin Ngo-Minh,
26 juil. 2017 à 03:49
ą
Tin Ngo-Minh,
22 juil. 2017 à 07:52
Comments