Exercices psychoéducatifs

Si apprendre n'est pas évident, appliquer est encore plus dure. Ces exercices pourraient être utiles pour arriver à ces fins.

Qu’est-ce qui occupe le plus ton cerveau? Quelles pensées te dérangent? Qu’est-ce qui te préoccupe? (PPv2 - P7)

Défusionner: enseigner et accompagner la personne dans la réalisation "qu'elle n'est pas sa psychose"

Faire la différence entre ses pensées et celles provenant de la psychose

Suivi et soins reçus selon les symptômes et les situations de vie de la personne pour mieux visualiser la progression de la personne (PPv2 - P11)

Mon guide personnalisé (PPv2 - T14)

Aider la personne à mieux analyser sa situation et prendre les décisions qui s'imposent pour s'engager dans ses soins selon une hiérarchie de priorités: les objectifs à courts et longs termes (PPv2 - P9)

Évaluer la progression dans les étapes vers le rétablissement

Individualiser le diagnostic (PPv2 - P6)

Les ingrédients non pharmacologiques nécessaires au rétablissement. Individualiser la prescription d'interventions psychosociales dont le patient est responsable. (PPv2 - T7)

Résolution de problème: régler les problèmes à fur et à mesure; éviter de remettre à demain un problème qui peut être réglé ce jour. Accepter l'aide des autres pour résoudre des problèmes.

Modèle stress-vulnérabilité (PPv2 - P3)

Évaluation du risque de rechute en fonction des facteurs de protection et des facteurs de risque

Stress - Filet de sécurité - Psychose

Évaluer les signes et symptômes actuels de rechute

Identifier et grader les signes et symptômes de rechute

Évaluer le degré de certitude sur la réalité de certaines expériences et croyances. Le degré de certitude est corrélé au niveau défusion, soit la capacité de concevoir que les signes et les symptômes de la personne ne représentent ou ne définissent pas sa personne.

Analyser, comprendre et définir le traitement actuel