Accepter l'aide

L'engagement dans les soins

Importance de la franchise - sinon ca ne sert à rien... perte de temps, théatre


Meilleur prédicteur d'une bonne observance à la rx:

  • Le patient realise qu’il en a de besoin - du suivi ou de la rx. À propos de la rx: seule facon de savoir si la personne maintien sa stabilité c'est en diminuant la Rx. Apprentissage heuristique


Importance de parler... parler n'a jamais rien réglé?!

  • partager son secret, s'en soulager... surtout si le thérapeute est calme, compréhensible, tout l'opposé des soins deja recu et qui n'étaient pas positif - cela crée une saillance intéressante utile à l'établissement du lien thérapeutique - clivage utile - bon cop bad cop
  • normaliser
  • dédramatiser
  • externaliser l'expérience... psychose n'est pas égal à la personne. Le processus d'évaluation permet au patient de réaliser qu'on pose des questions sur ses ssx et non pas sur sa personne... - processus de défusion


Défis en santé mentale: contrer le stigma inhérent et qui sera toujours présent et faire accepter les soins

Difficulté n’est pas de trouver la bonne pilule.. Mais comment faire pour engager le patient et le rendre responsable


Pour pouvoir profiter des soins, il faut que la personne y accède, y goutte:

  • L’offre de soins: PEP
  • La demande: le patient accepte les soins
    • Gros sujet…
    • Lié à une dialectique liée à l’acceptation chez le patient:
      • Bon: se cherche de l’aide, peut s’engager, voit l’utilité
      • Pas bon: lié à un autostigma, une definition de soi en [petite, moyenne, grande] par le diagnostic.
  • En conclusion: Accepter les soins:
    • Positif: améliorer le prognostic
    • Négatif: s’affliger un possible trauma à son EGO, son estime, son identité
  • Comment résoudre la chose: éliminer le négatif
    • Sachant que l’autostigma est en fait integration automatique/insconscient du stigma véhiculé par la société
    • Normaliser l’experience (exercice), mais aller au delà:
      • Il y a du positif à surmonter une épreuve difficile: on a plus de points de mérite, de resilience, on prouve notre courage (Clara Hughes)
      • Encourager, valoriser, voir le “don” ou la beauté dans la pathologie (Kintsugi) = ART

Amener la personne à devenir son propre médecin

Triple role

  • Acteur (imergé dans son rôle, ne sait pas qu'il est acteur: pas d'autocritique)
  • Spectateur/observateur (de l'acteur: bon autocritique)
  • Réalisateur/scénariste (apprend qu'il a un role, n'est plus victime de sa maladie, peut changer son vécu, son destin)


Rôles auto-inspirés/ autoimposé?