Formation

Quelques réflexions sur l'art d'enseigner


Enseigner c'est:
-partager ses connaissances
-courir le risque d'exposer son ignorance de sorte que l'activité d'enseignement encourage l'enseignant à parfaire ses connaissances. 
-léguer des connaissances, des secrets de pratique qu'on croit utile pour les autres
-partager son enthousiasme qu'on croit unique. On est généralement fier de son savoir et fier de chercher à être un bon enseignant

Lors de la perfection de ses connaissances - processus inhérent lié à l'enseignement:
-on réussit à détecter les failles dans ses connaissances. Ces failles deviennent visibles et même évidentes grâce aux réactions explicites (les questions des étudiants) ou implicites (réaction sur les visages des étudiants, bâillement, enthousiasme, incompréhension). 
-on apprend à être humble par rapport à ses connaissances: bien qu'on puisse être confiant de ses connaissances, on apprend qu'on ne sait pas tout.
-on se permet d'apprendre de ses étudiants. Leur ouverture d'esprit, leur perspective vierge des choses soulage l'enseignant de la rigidité de son savoir.
-on apprend à mieux être puisqu'on doit se mettre dans la peau de l'apprenant à travers leurs interrogations, leur raisonnement. On apprend sur le processus humain d'apprentissage. 
-on teste les nouveaux moyens d'enseigner. On apprend comment mieux enseigner. La pratique rend maître: enseigner nous enseigne à mieux enseigner.
-on cherche à innover, car devant la colossale responsabilité d'intégrer tant d'information on se découragerait autrement. Enseigner l'art de la pratique est tout un défi, c'est l'opportunité d'être particulièrement humain, créatif.
-on s'efforce davantage à être objectif et scientifique. On décèle alors nos lacunes et les endroits où on est trop confiant ou subjectif. On réussit à mieux discriminer ce qui est de l'ordre de la science et ce qui appartient à l'art
-on apprend à aimer les défis
-on apprend à prioriser l'information à transmettre.

Dr Tin Ngo Minh, MD, FRCPC

Psychiatre à l'équipe PEP (Premiers Épisodes de Psychose)

Responsable du Secteur soutien dans la communauté et réadaptation du département de psychiatrie

Professeur adjoint l’Université McGill et l’Université d’Ottawa

Responsable académique de la francisation, Faculté de médecine Université McGill - Campus médical en Outaouais

Chercheur associé à l'axe santé mentale du Centre de Recherche

CISSS – Outaouais Pierre Janet

tin.ngo-minh@mcgill.ca

Je suis gradué de médecine en 2006 et de la spécialité en psychiatrie à l’Université d’Ottawa en 2011. Je me spécialise surtout dans le suivi et le traitement des patients atteints de psychose et de la schizophrénie, ayant débuté ma carrière comme psychiatre au sein de l’équipe du Suivi Intensif dans le Milieu (SIM) en Outaouais qui traite des patients souffrant de troubles psychotiques réfractaires souvent compliqués par divers comorbidités médicaux et psychiatriques en plus de difficultés médicolégaux (curatelle, ordonnance de traitement, TAQ).

Je me considère un passionné de mon champ de pratique, de l’enseignement et de la recherche. Au carrefour des sciences humaines et des neurosciences, la psychiatrie est pour moi une discipline dont la maîtrise requiert une grande ouverture d’esprit et dont la pratique est un art. Le professionnel est souvent confronté à la souffrance émanant de situations complexes sans solution facile ou rapide. Réussir à engager la personne dans ses soins après avoir surmonté sa méfiance, ses craintes et son auto-stigmatisation nécessite, selon moi, beaucoup d’humanité, de persévérance, de flexibilité, de stratégies et surtout de travail d’équipe. Pour pouvoir rejoindre les patients difficiles et espérer avoir un impact, je pense qu’il faut constamment être créatif et innover dans notre approche. C’est ainsi que dans les dernières années j’ai élaboré des outils et un programme psychoéducatif dans le but de vulgariser l’information abstraite à propos de la psychose autant pour les patients que pour les professionnels. Il s’agit donc d’enseigner aux professionnels à enseigner plus efficacement à leurs patients pour améliorer l’alliance thérapeutique et leur engagement aux soins. C’est avec cet objectif que ces outils pédagogiques/psychoéducatifs et ces sites web ont été créés : http://repitpsychose.research.mcgill.ca/, www.psychiatrieenligne.ca, www.montraitement.ca. Certains de ces outils ont été traduits en anglais ou font l’objet de projets de recherche pour évaluer leur impact.

Depuis 2015, j'ai le mandat de développer une équipe interdisciplinaire de soins précoces pour la psychose en Outaouais. Je suis professeur adjoint à l’Université d’Ottawa et à l’Université McGill, ainsi que chercheur associé au Centre de Recherche du CISSS-Outaouais. Mes recherches portent surtout sur les approches psychothérapeutiques et psychoéducatives novatrices en collaboration avec des chercheurs de l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Je donne régulièrement des cours aux étudiants de la faculté de médecine de l'Université d'Ottawa et McGill.

Domaines d'expertise, de formation et de recherche

Je donne surtout des présentations/formations au niveau local et provinciale. En 2018, j'ai l'opportunité d'être conférencier à l'international.


  • Responsabilisation du patient selon le modèle de soins des 4 piliers rappelant les éléments du traitement dont le patient est responsable pour son mieux-être
    • Contrats de soins, consentement libre, éclairé et préalable
    • Formation sur la responsabilisation aux équipes de soins en Outaouais
    • Journées Scientifiques Montebello février 2018 : Surdiagnostic et surtraitement en psychiatrie: Viser au-delà de la sérotonine et mieux soigner la personne souffrant de dépression


  • Sujets divers en psychiatrie
    • Journées Scientifiques Montebello février 2016 : "Atelier M&M: Erreurs communes et conséquences liées aux ordonnances de psychotropes"
    • Le cannabis
    • La résilience/ le rétablissement
    • Logothérapie (Victor Frankl), le deuil
    • Approche avec les familles
    • Approche Outreach
    • Les psychothérapies (cours formel aux étudiants en médecine)
    • Les troubles de la personnalité (cours formel aux étudiants en médecine)
    • voir liste (non updatée) etc...


Congrès et autres opportunités de formation

Psychiatrie générale:

Associations des médecins psychiatres du Québec (AMPQ) (conférence annuelle) http://ampq.org/ - MAI

Canadian Psychiatric Association (CPA-APC) (conférence annuelle) http://www.cpa-apc.org/ - SEPTEMBRE-OCTOBRE

American Psychiatric Association (APA) (conférence annuelle) http://www.psychiatry.org/ - MAI

American College of Neuropsychopharmacology (conférence annuelle) http://www.acnp.org/ - DECEMBRE

European College of Neuropsychopharmacology (ECNP) (conférence annuelle) http://www.ecnp.eu/ - OCTOBRE

European Psychiatric Association (EPA) (conférence annuelle) http://www.epa-congress.org AVRIL


Schizophrénie:

International Congress on Schizophrenia Research (ICOSR) (conférence bi-annuelle) http://www.schizophreniacongress.org/ - AVRIL

Schizophrenia International Research Society (SIRS) http://www.schizophreniaconference.org/sirs-2019/ - MARS

European Conference on Schizophrenia Research http://www.schizophrenianet.eu/ - SEPTEMBRE

IEPA (conférence bi-annuelle) http://iepa.org.au/ - OCTOBRE

Association Québécoise des Programmes pour Premiers Épisodes Psychotiques (AQPPEP) (Journée de réflexion aux 2-3 ans) http://aqppep.ca/

Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) https://conference.cmha.ca/


Interventions psychosociales en santé mentale:

Association québécoise pour la réadaptation psychosociale (AQRP) (colloque aux 2-3 ans) http://aqrp-sm.org/ Dernier: Laval 14 et 15 novembre 2017

International Society for the Psychological treatments of the Schizophrenias and other psychoses http://www.isps.org/ - AOUT-SEPTEMBRE

Chaine Youtube et vidéos (à monter)

Stage de formation - PEP

Résidence

Étudiant en médecine